L'actualité de l'automobile d'exception, de sport et de collection, d'hier et d'aujourd'hui
<< per la linea e il rombo del motore >>


29 nov. 2011

Koenigsegg Agera R vs F458 Italia : Accélération (GTBoard.com)

Ah oui, ça pousse fort ! Un "run" comparatif avec la F458 Italia qui n'a pas la réputation d'être un escargot.


25 nov. 2011

Essai Mercedes SLS AMG Roadster par V12GT.com

Une fois de plus, V12GT.com nous livre une belle vidéo de leur test de la SLS AMG. De belles glissades sans tomber dans l'excès du drift...


20 nov. 2011

Jaguar C-X16 Concept : version blanche présenté au Los Angeles Auto Show 2011

Nouvelle livrée en blanc, comme pour le Range Rover Evoque, la pré-série semble acquise. Vivement Genève en mars 2012 !

17 nov. 2011

Judd développe pour Lotus son moteur pour la saison IndyCar 2012

Lotus à annoncé ; au Los Angeles Auto Show aujourd'hui ; les trois équipes partenaires en IndyCar qui utiliseront le moteur 2.2L V6 bi-turbo Judd rebadgé Lotus pour la saison 2012 : Bryan Herta Autosport, Dreyer et Reinbold Racing et Racing HVM.
Ces accords "moteur" permettront à Lotus Motorsport de construire sur le long terme des collaborations techniques et commerciales avec ces équipes. Lotus Motorsport installera une base à Indianapolis.

Parallèlement, Lotus a présenté le développement de futurs produits (Lotus Esprit 2013 avec V8 maison) et présenté la nouvelle Evora IPS avec la transmission Shift Précision Intelligent pour le continent américain.

Nissan Juke-R : vidéo promo

Le moteur de la GT-R phase 1 soit 485cv dans le Juke, sensations garanties, ça promet !


Lotus Exige S V6 (350cv) : vidéo du développement sur le Nürburgring

16 nov. 2011

Jaguar XKR-S cabriolet : vidéo promo

Dévoilée au salon de Los Angeles 2011, aujourd’hui 16 novembre 2011, Jaguar présente la version cabriolet de la XKR-S.

Le moteur est le 5.0L V8 de 550 ch (405 kW / 542 ch) et 680 Nm de couple (501 lb-pi) secondé par une boîte automatique à six vitesses. Cela permet une accélération de 0 à 100 km/h en 4,4 secondes et une vitesse de pointe de 300 km/h.

La capote en toile s'ouvre et se replie en 18 secondes. L'auto embarque une suspension dynamique pilotée ainsi qu'une ligne d'échappement sport. L'intérieur est digne de la marque de Coventry, cuir et finition de haut niveau.



Essai Audi e-Tron Spyder Concept par Motor Trend


AKYLONE, la nouvelle supercar française dévoile sa motorisation

Le V8 bi-turbo de plus de 1000 ch qui animera l'AKYLONE by Genty Automobile sera développé en interne par Reinhard Könneker, ingénieur motoriste dont les créations précédentes ont marqué les dernières décennies, en compétition et en production.

Le coeur d'Akylone :
Akylone est animé par un moteur V8, 32 soupapes, biturbo, de 4,8L de cylindrée, disposé en position centrale arrière. Les deux bancs de cylindres comportent chacun deux arbres à cames et forment un angle de 90°. L'architecture de ce moteur est le fruit d’un développement totalement inédit dont le but est d'allier
le plus efficacement possible de très hautes performances à une fiabilité maximale.
L'alimentation en carburant s'effectue au moyen d'une injection directe, technique qui non seulement améliore la combustion et augmente le couple à bas et moyens régimes, mais également le rendement moteur, permettant une meilleure maîtrise de la consommation d'essence et facilitant le respect des futures normes antipollution « Euro 6 ».

Grâce à son rapport course/alésage de moins de 1, ce moteur supercarré à très haut rendement atteint des régimes de plus de 8000 tours/minute (la vitesse linéaire du piston est, à ce régime, de 24m/seconde) pour développer toute sa puissance de plus de 1000 ch. En outre, avec un rapport volumétrique de 9:1, ces caractéristiques exceptionnelles seront accompagnées d'une longévité préservée.
De telles caractéristiques demandant la plus rigoureuse conception, Genty Automobile s'est attaché les services d'un illustre ingénieur-motoriste, Reinhard Könneker, dont le parcours et le palmares en compétition sont éloquents.

Reinhard Könneker :
Ayant fait ses armes une fois sa formation terminée sur les moteurs des Porsche 908 et 917 victorieuses au Mans et en sport-prototypes au début des années 70, M.Könneker se perfectionne ensuite dans la  recherche métallurgique pendant quelques années. Il rejoint de nouveau Porsche jusqu'à la fin des années 80 où il mène notamment le développement des moteurs TAG-Turbo qui courent en formule 1. Daimler-Benz s'assure ses services dans les années 90 où il prend la tête de la division des moteurs de compétition : on lui doit ainsi la création et le développement des V12 pour les Groupe C ainsi que les V6 des machines victorieuses en DTM ou ITC. Il rejoint BMW de 1998 à 2003 où il assure les mêmes fonctions que chez Mercedes mais cette fois sur les moteurs V10 de formule 1 et les V8 d'ALMS. Il finit sa carrière en entreprise en 2004 comme chef motoriste chez Porsche avec la conception et le développement des v8 de LMP2.
Mais la passion ne le quitte pas et il devient ingénieur consultant auprès d'Audi où il participe à l'élaboration des moteurs sportifs de production V8 et V10 ainsi qu'aux motorisations de Lamborghini.
Il se lance enfin de 2007 à 2011 dans la conception et le développement d'un V8 atmosphérique totalement inédit pour le préparateur-constructeur RUF avant de rejoindre aujourd'hui Genty Automobile afin de créer le coeur et l'âme d'AKYLONE. Un moteur qui, au-delà de ses caractéristiques superlatives, promet d'avoir les gènes des plus grands moteurs de compétition.

Source : CP Genty Automotbile

Porsche Panamera GTS : vidéo promo

Allons, reconnaissons le, nous ne sommes pas fan de la Panamera, mais avouons que c'est une auto très efficace comme sait le faire Porsche...

Porsche a dévoilé la nouvelle Panamera GTS au jourd'hui au salon de Los Angeles.

C'est une variante "Grand Turisme Sport" de la Panamera. La GTS est livré avec un 4,8L modifié, V8 atmo d'une puissance de 430 ch (316 kW/424 cv) et 520 Nm de couple (383 lb-pi).

La transmission PDK transmet la puissance au roues motrices via le systeme PTM. La GTS dispose du Pack Sport Chrono en équipement standard. Côté perf, Porsche annonce le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, avec une vitesse de pointe de 288 km/h. Consommation de 10.9l/100 km en moyenne.

Également de série sur la la GTS, la suspension pneumatique adaptative Porsche Active Suspension Management (PASM) avec une configuration plus ferme d'amortissement pour une conduite plus sportive. Les jantes sont de 19 pouces avec pneus taille 225/45/R19 à l'avant et 285/40/R19 à l'arrière.


Nissan GT-R 2012 : Chris Harris au volant (Evo)


14 nov. 2011

Cadillac Ciel Concept : enfin présenté en Europe, à Francfort 2011


Le Concept Cadillac Ciel célèbre le voyage

Cadillac a dévoilé le concept Ciel, un véhicule de tourisme élégant à ciel ouvert inspiré par la beauté des paysages de la côte californienne.

La Ciel – inspirée du mot français éponyme – est un cabriolet de 4 places qui ouvre un nouveau chapitre dans de domaine du design et de l’évolution produit, propulsant la marque vers une nouvelle avancée en matière de Philosophie et de Science. La Ciel constitue une nouvelle expression de la grandeur historique de Cadillac, de même qu’une célébration de la conduite en plein air.

« Le grand luxe expressif est inné chez Cadillac et la Ciel rappelle cet héritage, ainsi elle peut suggérer jusqu’où la marque peut aller dans le futur », a déclaré Clay Dean, le Directeur du Design Global de Cadillac. « Le luxe authentique est mû par les expériences, pas seulement les produits, et la Ciel relate l’expérience d’un voyage. »

La Ciel, spacieuse et élégante, est un magnifique modèle qui explore les thèmes qui conduisent les explorations de Cadillac dans le domaine du luxe avec ce vaisseau amiral de haut niveau. Elle est alimentée par un moteur 3.6 l V6 à injection directe à double compresseur, complété d’un système hybride utilisant une batterie lithium.

« La Ciel nous parle du côté romantique de la conduite », a ajouté M. Dean. « Elle prend exemple sur les grands véhicules de tourisme que l’on pouvait voir à Pebble Beach, mais avec une modernité qui nous projette dans la vision des Cadillac du futur ».

La 4 places Ciel adopte les aspects sociaux d’un voyage festif, avec des places généreuses pour les couples. Avec ses proportions longues et basses, elle évoque l’esprit des véhicules classiques. Les portes adoptent un « French style », avec les portes arrière à charnière – il n’y a pas de pilier B - afin de révéler une vue époustouflante du splendide habitacle. Des lignes de fuites raffinées vont du capot avant jusqu’au coffre, tandis que la brillance du plaqué nickel travaillé met en valeur les lignes du corps du véhicule, mettant l’accent sur la longueur visuelle du véhicule, ce qui honore les véhicules de touring de Cadillac d’antan.

L’extérieur de la Ciel circule librement jusqu’à l’intérieur de l’habitacle, avec une couleur s’étendant jusqu’en haut des montants intérieurs des portes. Tout comme à l’extérieur, l’espace dédié aux passagers est mis en valeur par des insertions en plaqué nickel. Les sections hautes sont dotées de coloris complémentaires de beige pâle et de bois d’olivier italien ; l’aluminium usiné et le cuir cousu main constituent des éléments qui sont présents à l’intérieur et qui s’ajoutent aux premières couleurs avec des tons chauds et riches.

Il y a un authentique artisanat dans la manière dont les éléments extérieurs et intérieurs sont mêlés, ce qui fait penser à un bateau en bois vintage », a indiqué Gael Buzyn, Directeur du design intérieur. « Ce véhicule a un côté romantique, pas seulement dans ses formes mais également dans les matériaux employés – rien ne sent meilleur que le vrai cuir et le vrai bois. Ils se mêlent les uns aux autres pour offrir un sentiment de plaisir et de luxe sans compromis. »

La Ciel reflète littéralement et également d’un point de vue figuratif l’expérience de conduite le long des côtes californiennes. La couleur de peinture Cabernet, spécialement mise au point pour la Ciel, est inspirée de la robe d’un vin rouge visualisée à travers la lumière du soleil.

Un pare-brise proéminent en aluminium poli constitue un élément structurant et esthétique du véhicule, rappelant les classiques cabriolets d’antan. Les éléments additionnels de l’extérieur, qui comprennent une calandre à grille ainsi que des éléments lumineux verticaux, sot purement spécifiques à Cadillac, mais suggèrent une interprétation plus organique de la signature de la marque en terme de langage de design, mettant l’e ainsi mphase sur ses côtés artistiques et naturels. Les côtés du véhicules, par exemple, sont plus arrondis, plus fuyants à la verticale.

Le véhicule dispose de roues larges, à la finition magnifique avec de l’aluminium fraisé, qui va avec les matériaux et l’apparence des autres aménagements. Les rotors de freins en céramique de carbone sont visibles derrière les jantes de 22 pouces, comme un indice des fondations de performances sur lesquelles est conçue la Ciel.

Fidèles à l’héritage de Cadillac en matière de technologie de pointe, les phares disposent d’éléments LED – comprenant un graphisme unique qui s’éclaire durant la journée à l’avant du véhicule, généré par un éclairage LED graduel.

« Avec la Ciel, le voyage est une chose, de même que l’intérieur est un endroit de confort et d’élégance, avec une technologie qui rend le trajet encore plus agréable, » a déclaré Gaël Buzyn, designer français en charge de l'intérieur. « La simplicité et la lumière garantissent que rien ne viendra perturber cette expérience de conduite, alors que la couleur et les matériaux donnent l’impression que l’environnement du véhicule se mêle à l’extérieur.

Avec une longueur de 3.175 m – environ 30.5 cm de plus qu’une CTS berline – elle fournit un espace généreux. Les sièges luxueux sont séparés par une console centrale rétractable qui part du tableau de bord jusqu’à l’arrière de l’habitacle. Elle crée effectivement un espace très personnel pour chaque personne au sein du véhicule – leur permettant de faire des réservations à dîner, de vérifier la météo du lieu de destination et même de télécharger des photos de leur voyage via des réseaux sociaux.

La simplicité est également le mot d’ordre avec le tableau de bord de la Ciel, qui comporte un groupe de jauge minimaliste qui ne distrait ni n’obstrue la vue extérieure. Mais alors qu’elle est réservée dans sa forme, elle donne un exemple de l’attention que Cadillac a portée sur les détails et la priorité donnée aux matériaux authentiques. Les conduits climatiques, par exemple, sont judicieusement camouflés et leur flux d’air est distribué indirectement.

Les jauges transparentes délivrent leurs informations à travers un logement en aluminium brossé qui offre la profondeur complexe d’un chronographe de grande qualité. Ils offrent une double lecture – analogique et digitale – de même qu’une hiérarchie des informations. Les dispositifs additionnels intérieurs comprennent :
• Sièges passagers inclinables permettant aux passagers de s’installer plus confortablement dans leurs sièges
• Zone de rangement des effets personnels à l’avant de la console avec chargement intuitif et connectivité Bluetooth
• Manette de transmission de vitesses assistée électriquement se mettant en place dès le démarrage du moteur
• Lumière insérée dans les accoudoirs combinant une lumière naturelle pour la journée et une lumière d’ambiance pour la conduite de nuit
• Zones de rangement au niveau des portes inspirées des premiers accessoires de mode qui s’ouvrent avec des fermetures éclairs de haute qualité
• Couvertures disponibles pour les 3 passagers rétractables automatiquement
• Tous les sièges sont chauffants et ventilés et disposent d’un tiroir contenant de la crème solaire, des lunettes de soleil et des serviettes de bain, de même que l’aromathérapie qui est gérée depuis les accoudoirs.

Mais sans doute l’élément caractéristique de l’habitacle de la Ciel réside en l’incorporation de bois d’olivier italien au niveau des portes, du tableau de bord, de la console ainsi que des dossiers des sièges s, ce qui ajoute un côté chaleureux et artisanal à un véhicule conçu pour provoquer de grandes émotions.

« Le bois fraisé fournit un effet de richesse et un sentiment sensuel d’authenticité dans l’impact visuel du grain, de son toucher et de son arôme, ce qu’un placage ne peut pas reproduire », a déclaré G. Buzyn. « Même dans notre monde High-tech et hautement connecté, les clients qui recherchent le luxe recherchent des touches de l’artisanat d’autrefois – La Ciel reflète simplement cela avec un mélange des toutes dernières technologies. »

Le bois d’olivier italien constitue un matériau premium durable et celui utilisé pour la Ciel vient d’un même arbre tombé et recyclé, provenant d’un producteur d’huile d’olive premium de la côte ouest. Il a été longuement préparé, séché dans un four, avant d’être coupé pour le véhicule concept. Les différentes pièces ont été ensuite photographiées afin que le grain puisse correspondre précisément. Chaque composant a été broyé à la main et les finitions apportées par un artisan expérimenté.
La zone des sièges arrière est traitée avec élégance. Les sièges passagers à l’arrière permettent de tirer une tablette de cuir, qui révèle une couverture en cachemire qui se déploie à travers les sièges pour parer aux froids éventuels. Un élément en bois dans la console centrale arrière s’ouvre pour dévoiler un petit humidificateur doté de quelques cigares.

« Depuis les matériaux utilisés pour sa création à la sensation d’espace et à l’expérience qu’elle offre à ses passagers, la Ciel représente une perspective unique en matière de luxe, mais pas la seule », a indiqué M. Dean. « Avec d’autres concepts, comme le ULC (Urban Luxury Concept), Cadillac fait la démonstration que les possibilités de la philosophie des Arts et de la Science sont effectivement larges – et nous allons les rendre encore plus importantes. »

La Ciel a été développée au sein du Centre de Design de GM de North Hollywood, qui est dirigé par Franck Saucedo. Niki Smart en a été le leader en matière de design extérieur , de même que Gaël Buzyn en a été le leader pour ce qui est du développement intérieur.

Plus d'infos : http://www.cadillac.com/vehicles/concept-nav/ciel_concept.html

Source : CP Cadillac Francfort 2011

Zenvo ST1 1100cv : à voir à "Top Marques Monaco"

V8 turbo de 7L, 1104 cv à 6900tr/min et 1430 Nm (!!) à 4500 tr/min, boite 6 rapports, Vmax 375 km/h, 0 à 100 km/h en 3.0 sec, poids 1376 kg.

Plus d'infos : http://www.zenvoautomotive.com/


13 nov. 2011

Jeremy Clarkson, son auto préférée pour 2011... sont 2 BMW !

La BMW 535d (F10) a été choisi par Jeremy Clarkson dans son dernier DVD comme la meilleure voiture lancée en 2011, en raison de l'équilibre entre : le confort, le look, la puissance, l'économie de carburant, de l'espace, le prix et l'entretien.

Mais surtout, outre la 535d, sa voiture préférée reste la BMW 1M, principalement pour son plaisir pilotage qui reste très, très fun.

10 nov. 2011

Fifth Gear : Vicki Butler-Henderson essaye la Ferrari F458 Italia Spider...

... elle est terrible Vicki, excellent !

Valentino Balboni au volant de la Lamborghini LP570-4 Superleggera


Test 911 GT3 R Hybrid sur le circuit d'Estoril par Road & Track


Fisker Karma : essai par Motor Trend


BMW M5 (F10) : vidéo promo pour l’Angleterre...

... ça change du politiquement correct français, heureux anglais !


Le retour de Mika Hakkinen en GT3 avec la SLS AMG

Audi R8 Spyder : voyage sur la côte atlantique de la Norvège


4 nov. 2011

Jaguar - Epoqu'Auto 2011

Véritable icône dans le monde des voitures de sports, symbole des « Swinging Sixties », c'est bien de la célèbre Type-E dont on parle ici.

Présentée pour la première fois au public le 15 mars1961 au Salon de l'automobile de Genève, le lancement de ce bolide fait l'effet d'une bombe. Sa structure monocoque aérodynamique tout à fait inédite, ses performances mécaniques à faire pâlir ses concurrentes, ses qualités esthétiques incomparables et son prix défiant toute concurrence ont fait de la Type-E l'un des plus grand succès commerciaux du constructeur automobile britannique Jaguar avec plus de 72 000 véhicules vendus.

La Série 1, avec un moteur de 3L8, d'une puissance de 265 CV, vitesse maximale de 240km/h et sa suspension indépendante à l'arrière donne à l'auto une tenue de route de haut niveau. En octobre 1694, Jaguar propose la Série 1 en 4L2. Puis, proposé à son lancement en coupé et en cabriolet 2 places, Jaguar lance en mars 1966 le coupé 2+2. La
Série 2, sort en octobre 1968. Une nouvelle version qui subit quelques modifications techniques et esthétiques dues aux nouvelles normes de sécurité et aux normes anti-pollution.
Enfin, en mars 1971, 10 ans après la Série 1, la Série 3 fait son entrée sur le marché. Nouveau moteur, empattement allongé pris à la version 2+2, boîteautomatique en option, la voiture perd un peu de son caractère sportif.
La page se tourne le 14 septembre 1974, lorsque ledernier modèle sort des usines.

Collection Jaguar Héritage : c'est le stand du salon à ne pas louper tant les modèles exposés sont exceptionnels :
- Type-C
- Type-D long nose
- XK140 Le Mans Le Mans 1956
- XKSS
- Type-E roadster 77 RW, la 1ère Type-Ecabriolet présentée au public, face à l'engouement lors de la présentation de la Type-E à la presse, Sir William Lyons, le patron de Jaguar, demande à ce qu'une Type-E cabriolet soit amené jusqu'en Suisse, dès le lendemain, en provenance de Coventry.
- Type-E lightweight
- XK120 record Montlhéry profile
- XJ13, prototype développé pour participer aux courses du Mans construit en un seul exemplaire
- Type-E S3 roadster. Ce cabriolet noir immatriculé HDU 555N est la dernière Type-E produite, sortie de l'usine le 14 septembre1974.
- TWR XJS, pilotée par Tom Walkinshaw et Win Percy
- XJR9 LM, 1988, dite "Silk Cut" du nom de son sponsor

French Jaguer Drivers Club :
- SS1
- SS100
- Mark IV
- XK120 alu
- XK140 Mille Miglia
- MK VII, VIII ou IX
- MK1
- XK150 DHC
- XK150 FHC
- MK2 Tour de France
- Type-E coupé, 1961. Le coupé original présenté en 1961 lors du salon de
l'automobile de Genève MKX ou 420G 3,8 S
- Type XJ6 SIX J6 coupé, 1977
- Daimler XJ12 S3
- Daimler XJ 40, 1984
- Daimler DS420 limo, 1984
- XJ220 Break de chasse
- XJR-S
- XKR-S

Plus d'infos : http://www.fjdc.asso.fr/
http://www.jaguarheritage.org/

Source : DP époqu'Auto

























Lotus - Epoqu'Auto 2011

Le très dynamique Club Lotus France expose 4 très belles autos :
- une Elite SE de 1962
- une Seven de 1962
- une Cortina Mk1 de 1964
- une Excel de 1985

Présentes également l'Elan verte pistache/bande blanche de Jean-Pierre Lajournade, vainqueur au scratch du dernier Tour Auto 2010 sur le stand d'ICC Assurances/Carenne ainsi qu'une superbe Elite jaune sur le stand Perou.

Plus d'infos : http://www.club-lotus.fr/













Autodiva.fr - Epoqu'Auto 2011

Créée depuis 2008, Autodiva réunit sous sa marque un ensemble de service et produits dédiés aux passionnés de compétition automobile : site internet, maison d'édition, un remarquable magazine trimesriel, produits dérivés. Fondé par Gérard Gamand, Autodiva propose pour chaque exposition, un thème : en 2009, le renouveau des constructeurs français dans la course auto entre 1964 et 1975, l'univers des constructeurs anglais en 2010 et pour cette année , Autodiva revient sur l'histoire de la course auto dans les années 60/70.

Les autos exposées par Autodiva sont de très hautes qualités :
- Ferrari 512S de la Scuderia Filipinetti ayant participé aux 24H du Mans 1970 (plus d'infos : Ferrari 512S )
- BMW M1 des 24 H du Mans 1981 (Alliot - Darniche - Cecotto)
- L'unique Moynet LM75 Simca entièrement restaurée par Eric Wassermann et qui se classa première en catégorie 2 litres et 21ème au général des 24h du Mans 1975 avec un équipage 100% féminin (Christine Dacremont - Michèle Mouton - Marianne Hoepfner)
- McLaren M6B CanAm V8 Chevrolet (barquette de couleur rouge)
- March 74S à moteur V8 Cosworth DFV 3 litres (proto couleur blanche)
- Costin Nathan de 1966 avec son châssis en bois (proto couleur lie de vin)
- MGC GT 3 litres de Sebring 1968, 10ème au classement général (Paddy Hopkirk - Andrew Hedges)
- Chevron B16

Plus d'infos : http://www.autodiva.fr/index.php
http://www.autodiva.fr/magazine.php
http://www.facebook.com/AUTODIVA